Questions & Contact

Mes questions

en tant qu’acheteur privé de panneaux solaires

Acheter, vendre, offrir

Par votre achat, vous encouragez la transition énergétique, vous participez à la conversion de notre système énergétique et vous vraisemblablement réalisez un bénéfice financier. La production d’électricité par vos panneaux solaires ne nécessite pas de carburants  et peut donc toujours être vendue. Vous réduisez ainsi directement la production énergétique basée sur le  charbon, le  gaz ou le nucléaire. En outre, vous encouragez l’économie solaire locale et recevez 80-85% (en fonction du projet) du rendement de vos panneaux solaires quatre fois par an.

Oui, dans le contrat, Solarify garantit le droit de revente des panneaux à tout moment, après la déduction des frais de dossier de 5%. Les prix de rachat sont fixés à l’avance dans le contrat.

Oui, les panneaux solaires représentent un cadeau durable et utile qui fera plaisir pendant longtemps au destinataire et peuvent sensibiliser vos amis ou votre famille aux problèmes environnementaux. Il suffit de sélectionner l’option cadeau sur la page de commande.

Le prix varie en fonction du projet. En Suisse, on peut s’attendre à un prix d’environ 500 à 1 000 francs suisses par panneau. En général, les panneaux solaires pour les projets avec des systèmes intégrés au toit (spécifiquement indiqués sur la page de commande) sont plus chers que ceux avec des systèmes sur le toit (standard).

Les panneaux solaires vous appartiennent en tant qu’acheteur et vous pouvez en disposer. Dans le  contrat d’achat, vous donnez à Solarify l’ordre d’installer vos panneaux sur un toit approprié. Vous pouvez revendre vos panneaux à tout moment. Pour les projets avec des systèmes intégrés au toit (spécifiquement indiqués sur la page de commande), vous n’acquérez pas les panneaux solaires en tant que tels, mais uniquement le droit de les utiliser. Vous pouvez également vendre ce droit à tout moment.

Augmentation de la valeur et fin du contrat

Solarify vend l’électricité produite par vos panneaux solaires aux propriétaires des toits à un prix qu’ils devraient autrement payer à leur fournisseur d’électricité. Solarify vend le surplus de production (par exemple durant le week-end) au fournisseur d’électricité local. Ce dernier est légalement obligé d’acheter l’électricité.

Bien que les coûts d’installation soient connus, le rendement effectif dépend du rayonnement solaire, de la saison, du prix de l’électricité et d’autres facteurs et n’est donc pas exactement quantifiable. Solarify ne garantit pas un rendement spécifique. Toutefois, sur la base de l’expérience, on peut s’attendre à ce qu’un panneau génère un rendement annuel approximatif de 2 à 3 % (taux de rentabilité interne) pendant toute la durée du contrat. Un profit peut également être réalisé sur une revente anticipée.

Vous n’indiquez pas le montant investi en tant que revenu. Au lieu de cela, la valeur du panneau est déclarée dans votre déclaration d’impôt  sous la rubrique  autres actifs. Cette valeur est en diminution constante, de sorte qu’elle est égale à 0 à la fin de la période du contrat. Nous vous indiquerons la valeur résiduelle applicable pour chaque  année fiscale dans l’attestation pour la déclaration d’impôt. Les paiements  annuels des revenus des panneaux solaires doivent être indiqués  sous la rubrique autre revenu imposable. Ce montant est également indiqué chaque année dans l’attestation pour la déclaration d’impôt.

À la fin de la période contractuelle (en fonction du project, généralement 30 ans), les panneaux solaires sont amortis et sont censés avoir réalisé un bénéfice. Pour que vous n’ayez pas à vous soucier du démantèlement et pour permettre une décision sur la poursuite de l’exploitation ou le remplacement de l’installation solaire, les panneaux solaires deviennent la propriété des propriétaires du toit à la fin du contrat et peuvent alors être remplacés.

Fonctionnement et assurance

Solarify exploite l’installation solaire sur la base du contrat de vente et d’un contrat avec le propriétaire du toit. Solarify est donc responsable de l’entretien, des permis, de la vente d’électricité et de la gestion des panneaux et de l’installation. En retour, Solarify reçoit 15-20% (en fonction du projet) des revenus de la vente de l’énergie solaire.

Vous aurez accès à un logiciel de surveillance et vous pourrez vérifier en ligne l’état et les performances de vos panneaux solaires à tout moment.

Solarify souscrit une assurance contre les dommages éventuels et prend des dispositions en matière d’entretien. Si un panneau se casse pendant la durée du contrat, Solarify le remplacera gratuitement.

En tant que propriétaire, vous avez le droit de disposer de vos panneaux et de les faire démonter pendant la durée du contrat. Toutefois, Solarify vous facturera les frais liés au démontage en raison de l’effort considérable que cela implique. Il est donc plus facile et moins cher de vendre les panneaux (Solarify les rachètera si vous le souhaitez) et d’utiliser l’argent pour acheter un nouveau panneau. Dans le cas des projets avec des systèmes intégrés au toit (spécifiquement indiqués sur la page de commande), cette option n’est pas disponible dès le départ, parce que vous n’acquérez que le droit d’utiliser le panneau. Cependant, vous pouvez vendre ce droit à tout moment.

Marché de l’énergie solaire

Le prix de l’électricité se compose de trois éléments: Énergie, réseau et taxes. Le prix de l’énergie a fortement fluctué ces dernières années et a parfois été très bas. Toutefois, le prix du réseau et les taxes ont généralement augmenté et ont ainsi compensé la baisse des prix de l’énergie. Par conséquence, le prix d’achat de l’électricité a été généralement constant pour la plupart des clients et a augmenté dans le passé. La nécessité d’investir dans les réseaux électriques et de remplacer un parc de centrales vieillissant nous amène à supposer que les prix vont augmenter modérément. À 1% par an, notre hypothèse est prudente: moins que par le passé et moins que ce que prévoient la plupart des analyses.

En Suisse, il existe une rétribution unique pour les petites et moyennes installations solaires d’environ 20% des coûts d’investissement. Il n’y a pas de période d’attente pour cela. Après l’obtention de cette rétribution unique, il n’y a plus de subventions et le modèle commercial est rentable simplement sur la base de la vente de l’électricité au propriétaire du toit et au réseau.

Un panneau solaire produit environ 300 kilowattheures (kWh) d’électricité par an en Suisse. Cela signifie que vous pouvez utiliser 250 iPads pendant environ un an, parcourir 12 000 km en vélo électrique, vous sécher les cheveux pendant 158 heures ou faire bouillir 2 500 litres d’eau.